Décidé à sortir en dépit du vent et de la grisaille, nous avons trouvé un compromis. Une courte marche d’une dizaine de minute nous mène au musée Jacquemart-André.
Bijou d’Art Déco depuis 1864, il est à l’origine une demeure particulière de grands bourgeois. L’aménagement initial des lieux est préservé et le visiteur peut découvrir les espaces habités tels qu’ils l’étaient au XIXème siècle: salons d’apparat, escalier monumental, jardin d’hiver, appartements privés…
Aujourd’hui, de magnifiques plantes d’intérieur ornent les couloirs et un salon de thé s’est installé en terrasse. Une adresse à retenir pour les beaux jours qui ne sauraient tarder.

Bonne visite !